Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

29 janvier 2009 4 29 /01 /janvier /2009 04:13
Sarkophage pense qu'il faut faire quelque chose pour le petit chose. Notre mini président maxi vacancier a des problèmes de vue et d'audition assez sérieux. Il a en effet du mal à voir les grèves et les manifestations.

Pauvre de lui. Etre ainsi atteind de lourdes affections à son âge. Il n'a que 54 ans aujourd'hui.

Le gamin Sarkozy, titre donné par Ségolène quelque peu vindicative dans un bouquin qu'elle n'a sans doute pas écrit, va sans doute mal dormir cette nuit (lisez l'extrait succulent ci-dessous).

Pour l'aider à passer ce cap et à ne pas trop mouiller la culotte et éviter d'applaudir avec les fesses, Sarkophage propose une préparation multimédia gratuite.

Il suffit qu'il clique sur les différentes vidéos ci-dessous pour sentir le climat qui va s'installer demain. Comprendre que cela va faire beaucoup de bruit et que les rues seront noires de monde pendant que les administrations, les écoles, les entreprises seront désertées.

Sarkophage est trop bon avec le gesticulateur précoce. Il aurait pu le laisser passer une mauvaise nuit. En grand humaniste il aide ainsi un sourd et aveugle à visualiser et auditionné une puissante réalité très proche maintenant.








"Quand il m'a reçue à l'Elysée, peu après la défaite, pour parler de l'Europe, je l'ai trouvé assez médiocre dans le comportement. Il n'y avait pas de hauteur, d'allure, d'élan, de fair-play. (...) Il était là, les bras ballants, à m'offrir des chocolats, à essayer de me faire parler de ma séparation d'avec François Hollande, à dauber sur des journalistes, à exhiber sa montre et à me dire qu'il était là mais qu'il aurait pu être ailleurs 'à faire du fric'. (...) Sa force vitale est impressionnante mais c'est vraiment un m'as-tu-vu. (...) Un petit gamin heureux d'être au milieu de ses nouveaux jouets, vous savez, le môme qui a gagné le pompon sur le manège. Avec sa petite étoile de shérif et son pistolet en plastique, son déguisement de cowboy. Il est monté sur le plus grand cheval et il a décroché le pompon."

Partager cet article

Repost 0

commentaires