Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 07:36
Le nouvel écran de fumée s'appelle Burqua. Un grand drap pour cacher la trogne de quelques malchanceuses est devenu une affaire d'état. Alors que la reconnaissance de diplômes délivrés par le vatican ne l'est pas.

C'est qu'il faut en trouver des sujets de discorde pour faire oublier la gestion catastrophique du pays. D'ailleurs à ce niveau il n'y a même plus de gestion.

Merci à Jiho

Woerth, ectoplasme télévisuel, nous annonce discrètement pour pas dire distraitement que le déficit va atteindre la délicate somme de 7 à 7,5% du PIB. Quand les critères européens en permettent ... 3 à 3,5. En voilà un résultat qu'il est bon !


Mais ce n'est pas grave. Face au naufrage généralisé de la France Sarkozy a un remède imparable : il va parler. Et pas n'importe où. Pour que cela soit efficace et qu'il puisse ainsi changer la face du monde il ira à Versailles.

Merci à Philippe Tastet

Il espère ainsi sans doute que l'esprit de Louis XIV, Colbert ou d'un quelconque fantôme lui permette d'apprendre à parler correctement et surtout lui donne la recette pour sortir la France de la crise.

Merci à Chimulus

La recette commence par une décision simple : quitter l'Elysée et commencer par rembourser tous les frais de vacances et autres fantasmes bling bling. Cela fera quelques centaine de millions d'euros qui seront ainsi récupérés. Un bon début pour un pays au bord de la faillite.

Merci à Chimulus


Comment ça vous n'avez pas encore tapé Sarkophage ? Allez, on ouvre la boite à gifles !

Partager cet article

Repost 0

commentaires