Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 03:40
Pour ceux qui méconnaissent le roi soleil, il était un moment important de la vie du roi : le lever. Et dans le lever, un moment encore plus important que les autres : la chaise percée.

Merci à Tropical Boy

La chaise percée c'est quand le roi fait son gros caca et son gros pipi. En public, pour que la cour puisse profiter de l'instant privilégié qui lui était offert. On se battait à l'époque pour voir le descendant de dieu mouler son cake sur le trône que tout le monde chevauche au moins une fois dans la journée (les femmes plus que les hommes d'ailleurs !)

Sarkozy qui n'a pas retenu grand chose de l'école (le piston et les diplômes "paquet de Bonux", cela a ses limites !), a sans doute imprimé cela parmi ses quelques neurones dorés à l'or fin : le roi faisait caca en public pour le bonheur de courtisans affairés à plaire et figurer.
Merci à Bar

Nicolas a reproduit le caca du roi ! En public il s'est évertué à réunir un maximum de monde pour nous démouler sa crotte, le sourire aux lèvres et les odeurs en moins. Et encore, en moins, c'est pas certain. Car quand on voit les thèmes du borgne systématiquement pillés, on peut se dire que cela sent toujours aussi mauvais.

Merci à Chimulus

Nicolas a fait son caca et les députés rantanplan de son parti se sont unis dans un tonnerre d'applaudissement. Pensez vous, un étron royal, ça rend heureux !


A part cela il aurait prononcé un discours. Mais le contenu, sans doute insignifiant comme celui de tous les discours, ne nous est pas parvenu. Le prix, lui, si. 400 000 euros pour une conférence de presseen forme de longue poussée rectale, cela fait cher le papier dans la pravda de droite ou tout autre feuille de choux. Et pendant ce temps là ...

Merci à Goubelle

Comment ça vous n'avez pas encore tapé Sarkophage ? Allez, on ouvre la boite à gifles !

Partager cet article

Repost 0

commentaires