Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 06:53

 

 

Elle avait une dizaine de bulletins de sa propre liste cachés sous le bras, mais c'était « pour [sa] collection ». Dimanche, lors du premier tour de l'élection municipale organisée après l'annulation de la précédente par le Conseil d'Etat, une proche du maire de Perpignan, Jean-Paul Alduy (UMP), a été surprise dans ces étranges circonstances.

Nos confrères de France Bleu Roussillon, qui révèlent l'épisode, ont interviewé Marie-Claire Mas, colistière du maire invalidé à la suite de la fameuse « fraude à la chaussette ».

Elle affirme qu'elle emportait ces bulletins pour une utilisation « purement personnelle » : elle souhaitait en envoyer à ses enfants, qui vivent en Australie et à Lourdes, afin qu'ils « suivent la campagne ». Et surtout, elle dit collectionner les bulletins électoraux depuis « vingt ans en arrière, trente ans en arrière ».

Mais Marie-Claire Mas n'explique pas pourquoi elle collectionne uniquement les bulletins de sa liste, et pas ceux des autres (Ecouter le son de France Bleu Roussillon).

 

Pour mémoire, le maire invalidé est arrivé en tête du premier tour avec un peu plus de 40% des suffrages, suivi de la candidate PS Jacqueline Amiel-Donat, qui en a obtenu 25%, et de Jean Codognès (divers gauche, MoDem, Verts), avec 14%.

Par ailleurs, dans le dernier pataquès électoral révélé mardi par Rue89 (trois candidats de la liste dissidente divers gauche veulent la quitter), le recours effectué par la candidate socialiste a été rejeté. Leurs « démissions ne seront effectives que si ces 3 personnes sont élues dimanche », explique France Bleu Roussillon. « En attendant, la liste de Jean Codognès est complète et donc valable. »

Par Augustin Scalbert

Partager cet article

Repost 0
Published by La boulange - dans pipolerie
commenter cet article

commentaires