Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 05:40


Carla Bruni donne 3 millions à l'Aquila, Nicolas fait un aller et retour en jet pour Royan, Johnny Halliday s'offre un concert le 14 juillet aux frais de la République. C'est la crise en Sarkofrance !

Carla est généreuse avec l'argent public
La semaine dernière, l'épouse du chef de l'Etat a fait savoir que sa fondation donnerait quelques 3,2 millions d'euros à la ville de l'Aquila, en Italie, où s'est déroulée le dernier sommet du G8. La bourgade avait été dévastée il y a quelques mois par un tremblement de terre qui fit plus de 200 morts. Quelle générosité ! Or il se trouve que cet argent ... est public. La Fondation de Madame Sarkozy est financée par l'argent du contribuable. Mélange des genres quand tu nous tiens...

Borloo était trop généreux avec l'argent public
Dans un entretien au quotidien Les Echos lundi 13 juillet, Christine Lagarde a annoncé que le gouvernement ne pourra pas financer bien longtemps la fameuse "prime à la casse": "La prime à la casse ne pourra pas être maintenue indéfiniment. Souvenez-vous de la « Balladurette » ou de la « Jupette », et des effets dommageables de tels dispositifs dans la durée. Il faut désormais imaginer un arrêt progressif. Nous y travaillons."

Sarkozy va en jet élyséen à Royan
Samedi 11 juillet, la presse locale s'est émue de la venue, pour "deux heures à peine", de Nicolas Sarkozy à un dîner familial à Royan (Charentes-Maritimes). Sa mère y célébrait ses 50 ans de présence balnéaire. Royan est à 5 heures de route de Paris. Le Président y est allé en jet présidentiel. Un aller et retour aux frais de la République.

"Nicolas et Carla Sarkozy sont arrivés peu après 18h30 dans un ballet de voitures noires. L'avion présidentiel s'était posé un peu plus tôt sur le tarmac de l'aéroport de Rochefort. Environ trois cents personnes attendaient. Des habitants du quartier huppé, informés depuis quelques jours, mais également des touristes, casquettes sur la tête, tongs aux orteils et téléphone portable à la main pour immortaliser la scène." (source)
Pour la Garden Party de l'Elysée, mardi 14 juillet vers 13h, les conseillers de l'Elysée expliquent que la Présidence sera plus économe que les années précédentes: "Il y a des restrictions partout. Ça en fait partie", a expliqué un conseiller de Nicolas Sarkozy à l'AFP. "C'est une volonté de faire des réductions partout et d'inviter plus d'associations." Seulement 250 journalistes et 5000 personnes seront invités sur les pelouses de l'Elysée.

Pour le 14 juillet, Sarkozy est généreux avec Johnny Halliday.
On sait tous que Johnny Halliday officiera en bas de la Tour Eiffel à Paris pour un concert du 14 juillet d'un million d'euros payés par la Présidence de la République. Pour la fête nationale, Sarkozy innove. Outre cette invitation rémunérée à un exilé fiscal, le président s'est confié aux caméras de deux journalistes-godillots pour France 5. A lire l'entretien de Christian Malard et Bernard Vaillot, les deux "animateurs" de cette interview du Monarque, dans TV-Magazine, on mesure combien ils sont aux ordres: "j'ai découvert un homme qui, je crois, a la sincérité de ses convictions. Je suis convaincu qu'il veut quelque chose pour la France, donner à ce pays la possibilité d'exister à l'échelle de la planète." Même le Figaro conçoit que "Si l'entretien ne comporte pas de grandes révélations, les commentaires des personnalités invitées à donner leurs avis sur Nicolas Sarkozy oscillent entre l'hagiographie et l'humour.". Les questions sont complaisantes à souhait: "D'où

Partager cet article

Repost 0

commentaires