Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 06:21

 

 

Comme chaque année, au menu du 14 Juillet : défilé militaire, garden party dans les jardins de l’Élysée et concert géant le soir. Mais la Fête nationale a un coût. Retour sur l’addition.

67, 45 euros par invité à la traditionnelle garden party de l’Élysée du 14 juillet. Avec un vin rouge dont le prix ne devait pas dépasser les 9 euros la bouteille selon le cahier des charges fixé par le Palais, des buffets à n’en plus finir et surtout représentatifs des spécialités culinaires françaises, des hectolitres de bières, des glaces, des petits fours… Et plusieurs milliers d’invités : 7050 pour être précis en 2008, 5500 en 2007.

Le tout pour un total de 475 523 euros, selon les chiffres du député socialiste René Dosière qui a épluché les comptes pour l’année 2008. Joint à plusieurs reprises, l’Élysée n’a pas donné suite aux questions de Bakchich pour le coût de ces festivités. En ces temps de crise nationale, le Château aura sûrement entrepris un régime… Selon l’AFP, seuls 5000 convives sont attendus ce mardi.

Salés, les petits fours ! - JPG - 19.1 ko
Salés, les petits fours !
© Morvandiau

Troisième exercice du genre pour Nicolas Sarkozy, deuxième pour son épouse Carla Bruni, la garden party sera précédée comme chaque année du traditionnel défilé du 14 Juillet, placé cette année sur le thème de l’Inde. Au programme de la matinée, trois détachements de l’Armée de terre, de la Marine et de l’Aviation indiennes, soit 450 soldats dans leur uniforme national, défileront sur les Champs-Elysées. Une centaine d’aéronefs, parmi lesquels le Rafale, et la Patrouille de France voleront au-dessus de Paris. 298 véhicules, 83 motos et 241 chevaux, rien que ça, suivront à 11h05, précédant de vingt minutes les hélicoptères. Pour clôturer le défilé, 7 parachutistes viendront se poser devant la tribune officielle. Mais là encore, difficile d’avoir même une estimation du coût de l’opération.

Quand la Cour des Comptes s’en mêle

Le soir, la journée se terminera par un concert gratuit de Johnny Hallyday. Enfin, gratuit, ça dépend pour qui. Comme le révélait un article du Point, en mars dernier, l’opération devrait s’élever à un million d’euros, financée sur le budget du ministère de la Culture. Comme en 2007 avec le concert de Michel Polnareff - estimé à 315 000 euros - l’organisation du concert a été confiée au producteur Jean-Claude Camus, sans appel d’offres. Johnny Hallyday qui touche d’habitude 200 000 euros par soir de concert, devrait là empocher la coquette somme de 500 000 euros. Vraiment, l’amitié, ça n’a pas de prix !

En somme, la journée du 14 Juillet reviendra à plus de 1,5 million d’euros. On espère qu’à ce prix, les petits fours seront bien digérés. Pour ceux qui resteront sur leur faim, il faudra attendre 48h. Ce jeudi 16 juillet, soit deux jours après cette sauterie nationale mais réservée à quelques « happy few », la Cour des comptes devrait remettre au président de la République son rapport sur les frais de fonctionnement de l’Élysée, évalués à quelque 113 millions d’euros en 2008. En somme, la cerise sur le gâteau pour Sarkozy.

Bakchich

Partager cet article

Repost 0
Published by La boulange - dans pipolerie
commenter cet article

commentaires