Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 09:13


En épousant en troisième noce pour lui et en 25ème relation pour elle le président sur marche pied, largué par une Cécilia qui en avait sa claque de ses désirs de domination du monde, Carla pensait faire une bonne affaire.

Pour sa carrière ce n'est pas du tout certain. Ses miaulements ne faisaient pas l'unanimité jusque là, ils font maintenaint fuir et agissent comme un répulsif.

Son dernier album a fait un bide énorme au regard du précédent. Les concerts "lucratifs" et en série ne peuvent même plus avoir lieu. Il ne reste donc plus que la fonction de potiche et dame pipi pièces jaunes.

Pourtant c'est un grand talent du feulement que nous perdons. La preuve.


Et ce n'est pas faute de faire des efforts pour essayer d'être de gauche !



Ce soir elle se produit pour l'anniversaire de Mandela, à New York. Sans Mandela, et surtout sans Obama. Vous avez remarqué que le mari de Carla Bruni n'a pas été invité à la maison blanche pour causer ? Normal, il est considéré comme un boulet sans éducation qu'il faut à tout prix éloigner !



Vous préférez cogner que chanter ? Pour la baston c'est en cliquant !

Partager cet article

Repost 0

commentaires