Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 04:14


Le gouvernement veut confier la gestion de 250 à 320 000 chômeurs à des prestataires privés. Vendredi 31 juillet, les résultats de l'appel d'offre ont été partiellement publiés. Sur les 64 lots définis, une dizaine n'ont pu être attribués, à cause de contestation.

Appel d'offre contesté
En mars dernier, Pôle emploi avait lancé son appel d'offres, dénombrant 64 lots. La semaine dernière, 54 lots ont pu être attribués à quelques-uns des 281 candidats. Deux types de prestations sont concernées: trouver un emploi à des chômeurs de longue durée, et accompagner des licenciés économiques. Vendredi 31 juillet, Pôle emploi a publié la liste des 31 premiers prestataires choisis.

Sur deux ans, quelques 450 millions d'euros seront dépensés par pôle emploi pour cette sous-traitance. Le placement des chômeurs devrait être efficace. Primo, ces cabinets privés auront une obligation de résultat. "Chasseurs d'emploi", ils seront rémunéré quelques 3500 euros par emploi retrouvé. Deuxio, les conseillers privés gèreront près de deux fois de chômeurs chacun que leurs homologues de pôle emploi, à en croire les expériences en cours déjà menées. Actuellement, le traitement de quelques 87 000 chômeurs est déjà sous-traité.

Dans son communiqué de presse vendredi dernier, Pôle emploi conclue sobrement : "La notification de 10 lots complémentaires a été reportée de quelques semaines en raison de procédures de référé suspension devant le Tribunal administratif de Paris."

Altedia, le cabinet du conseiller
Grand gagnant de l'opération, l'entreprise Sodie, ex-filiale d'Usinor et désormais propriété du groupe Alpha, a emporté 12 lots (Est-francilien, Centre, Pas-de-Calais pour les publics éloignés de l'emploi, et Ouest francilien, Est francilien, Sud-est francilien, Bourgogne, Nord, Pas-de-Calais, Lorraine, Bretagne, Poitou-Charentes pour les licenciés économiques). Suivent ensuite Manpower (11 % des lots), Vedior Bis (groupe Randstad, 7 %), Arcade Conseil (7 %), Eurydice (groupe Synergie, 6 %), le partenariat AFPA-Altedia (6 %), et Adecco (5 %).

Parmi les autres prestataires retenus, on découvre ... Altedia. Nous avions déjà mentionné l'information: Altedia est un cabinet appartenant au conseiller social de Nicolas Sarkozy, Raymond Soubie. Mélange des genres ? Dans les résultats communiqués par Pôle Emploi vendredi, Altedia récupère le lot numéro 40, l'accompagnement des licenciés économiques en Haute Normandie.

Publié par Juan

Partager cet article

Repost 0

commentaires