Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 05:49

 





Elles sont curieuses, ces premières photos de Nicolas Sarkozy à moitié nu sur un plage du Cap Nègre. Il y a quinze jours, on aurait trouvé notre président "sculptural", les abdo contractés, la preuve que ces efforts ne sont pas vains. Un coach personnel pour entrainer son périnée et éviter une brioche abdominale naissante, des heures de jogging aux quatre coins de la planète à chaque déplacement officiel, du vélo dès qu'il peut, un régime alimentaire pour le moins frugal. Nicolas Sarkozy a lutté contre les bourlets d'un été 2007, ceux-là mêmes immortalisés par quelques photos quand il ramait sur un lac américain en compagnie de son fils Louis. Bref, les premières photos de Nicolas S au bord des plages du Cap Nègre devaient être celles d'un succès contre l'âge, une démonstration publique que Nicolas II est bien cet hyperprésident volontariste contre qui rien ne résiste.

Le scénario fut différent. Quelques jours avant de partir, la réalité s'est rappelée au bon souvenir de l'hyperactif. Un petit évanouissement dans le bois de Versailles, un hélicoptère, 24 heures d'examens médicaux, une Sarkofrance en suspens. Dimanche 26 juillet, Nicolas Sarkozy est devenu vieux, en l'espace de quelques minutes et deux communiqués. Du coup, ces premières photos d'un monarque amaigri ont pris une toute autre valeur. Son corps paraît presque sec, sûrement fatigué, sans doute surmené.

Il bombe le torse pour cacher une brioche que de multiples exercices du périnée n'ont pas totalement gommée. On regarde moins les abdos que la maigreur des bras. Le visage grimace, les pectoraux sont contractés. Le short est toujours ample, une gourmette bling-bling rebondit sur le torse. Le coup de pompe d'un dimanche de juillet l'a transformé en convalescent, et ses premières photos ne disent rien d'autre.

Cruelle déception.

Lire aussi :

Publié par Juan    

roman_photo_cap_negre

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La boulange - dans pipolerie
commenter cet article

commentaires