Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Compteurs

Pages lues: ype="text/javascript" src="http://www.ovnet.net/cpt/?code=5/56/7102/7/3&ID=414678637"></script>

Visiteurs:

Recherche

Texte Libre

Archives

13 janvier 2007 6 13 /01 /janvier /2007 00:00
Cette première partie du document du PS sur la "rupture tranquille" de Sarkozy fait froid dans le dos.
Résoudre par la religion, par les religieux quelque soit leur prestige, leur "aura", leur "annonce" de respect, les problèmes qu'à notre société contemporaine amène  à un retour en arrière dans notre vie.
Tous les exemples actuels dans le monde démontrent cela et quelque soit la religion:
- Musulman chiite : Iran, Irak, Liban, Afghanistan
- Musulman sunnite: Palestine, Arabie saoudite, Pakistan, Afghanistan, Indonésie, Algérie
- Bouddhisme: Inde
- juif: Israël et Palestine
- Catholique: Pologne, Italie, Espagne, Portugal, Afrique
- Protestant:  USA, Amérique du sud, Afrique
Tous les "bons imans, rabbins, oulémas, vénérables, curés, pape, pasteurs" annoncent le bonheur dans l'au delà , le respect et l'amour des autres dans ce monde. Mais que constatons nous: guerres civiles au nom de la "vraie" religion, femmes citoyens de deuxième zone voir esclaves, persecutions contre ceux qui ne pensent pas comme eux, négation de la science, négation du progrés, religions mortifères, la peine de mort .

En France, nous avons eu la chance de passer du moyen age à une société laïque permettant l'exercice toujours à défendre de notre citoyenneté. Ce fut long par des soubressaux comme la révolution française, la commune, les lois de 1905 sur la laïcité, le front populaire, la libération de la France en 45, le vote des femmes en 46, les lois libérant les femmes comme la contraception, l'IVG, l'abolition de la peine de mort, le droit et la protection des travailleurs même si cela est mis constamment en cause.
Et Sarkozy veut mettre ces religieux dans notre vie! C'est un retour en arrière de plus de 2 siècles de progrés social, familial, à notre citoyenneté.

Croire ou ne pas croire est du domaine de l'intime. Laissons à l'intimité personnelle son domaine . Ceci ne doit pas interférer dans la vie collective d'une commune, d'une région, d'un pays.

Comme le disait mon grand-père paysan: "les curés à l'Eglise, les enfants à l'école (publique) et les vaches seront bien gardées".
Repost 0
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 00:00
Je ne comprends plus.
 
L'UMP est issu d'une longue lignée de partis dits gaullistes ou qui se réclamaient de la pensée du Général de Gaulle: RPR, UDR, UNR, RPF.

Je crois que le Grand Général doit se retourner dans sa tombe.
Nicolas Sarkozy a été cherché son adoubement auprès de Bush le deuxième.

Je dirais que c'est un tournant pour la droite française.
Où se trouve la défense des intérets français? que fait on de l'indépendance nationale? La bourse de New-York sera t'elle celle  qui commande tout des quelques entreprises qui restent françaises?

C'est ce qu'indique avec pertinence et basé sur des écrits publics la réorientation (dite rupture tranquille) de la politique française que nous "donne" N.Sarkozy.

Je me propose de décortiquer ce document. Lire

Allez à la prochaine.
Repost 0
12 janvier 2007 5 12 /01 /janvier /2007 00:00
Hier, nous étions plusieurs canaulais à assister au conseil municipal de Lacanau.
Que retenir?
Tout le contraire des démarches participatives que souhaitent Ségolène Royal : la quasi totalité du temps un monologue du maire  sur les débats d'orientations budgétaires et les présentations de décisions, pas d'intervention des élus même pour des explications à l'exception d'une subvention de 3000€ à un festival "international" de bridge et encore la question d'un conseiller une peu trop curieux sur le budget de cette manifestation  a amené la réponse que c'était bien pour Lacanau.

Non, décidément , la démarche participative a du mal à rentrer dans les moeurs politiques , malgré les effets d'annonces d'élus.Et ceci n'est pas spécifique à Lacanau.

Ce qui est navrant, comment pouvons nous impliquer la population dans sa vie quotidienne si nos élus ne font pas plus preuve de transparence, ou alors ils ont la VERITE.

La démarche participative demande une profonde remise en cause du travail de l'élu. Pouvoir présenter un projet travaillé, pouvoir le défendre devant ses concitoyens, pourvoir le remettre en cause si ses concitoyens émettent des réticences, être transparent réellement (ni manoeuvres de dernière minute, ni langue de bois, ni contrevérités), en débattre longuement entre élus devant ses concitoyens et leurs associations, prendre une décision et faire appliquer rapidement et complétement cette décision, voilà ce qu'est une démarche participative. Le rôle de l'élu n'est pas mineur, le rôle de l'élu est moteur, le rôle de l'élu est décisionnel, mais cela est le rôle de tous les élus.

Le chemin est long.

Allez à la prochaine.
Repost 0
Published by Mathieu - dans Lacanau
commenter cet article
11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 00:00
Repost 0
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 00:00
Comme dirait mon père qui dans son jeune temps avait été un élu municipal de base, cela devient comique.
Nous assistons à la "comédia del arte" au sein de l'UMP:
    - Chirac (il me semble que c'est lui qui a crée ce parti) ne sait pas s'il se re-présente, mais visiblement il ne veut pas que Sarkosy lui succéde et comme diraient certains commentateurs politiques autorisés, il va renouveler les coups de 1974 et 1981 avec Chaban et Giscard.
    - Gazouleau de Villepin: ne se prononce pas au sein du congrés! (congrés ou grande messe ou grand concert de Johnny?) de l'UMP de dimanche
    - MAM: n'a pas besoin des sous de l'UMP pour sa "futur-ex" campagne,
    - les députes et sénateurs UMP : désorientés ou alors godillots (cela ne vous rappelle rien?) pensent surtout à leurs electeurs
    - Sarkosy: en attente de consecration dimanche: un score stalinien prévisible, ne veut pas quitter son poste de ministre de l'interieur . Il faut croire que la paye est bonne ou alors nous pourrions croire être revenu sous le second empire avec les prefets napoléoniens?
    - Au fait, vous avez lu le programme de l'UMP? Ben moi j'ai des difficultés à le lire. je ne vois pas de fil conducteur entre diminutions des impots (lesquels ceux des riches  ou les impots locaux?) et offres de dépenses tout azimut (par ex 1 milliard pour la Corse....)

Et bien , disons que je préfére la "force tranquille" de Ségolène Royal.

Allez, à la prochaine!
Repost 0
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 00:00
Ce matin, je m'interroge sur quelle mouche à piquer Bayrou?
Attitude soumise de Ségolène Royal à Pékin!!!!
Comme il est croyant, il a du demander à St Michel de le transporter dans les locaux du gouvernement de Pékin pour écouter les conversations de Ségolène avec le dirigeants pékinois.
J'y vois 2 problèmes:
    - Ce n'est pas bien d'écouter des conversations où on n'est pas convié!
    - Comment St Michel a pu se rendre complice de ce gros péché!
Bon si j'ai bien compris , Bayrou n'a rien à dire. J'y vois la confirmation dans le résultat des sondages.

Encore un qui a manqué de se taire!!!

Allez à la prochaine
Repost 0
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 00:00
Une importante réunion est programmée le mercredi 17 janvier à 20H30, à la salle François Mitterrand de Lesparre.
Pascale Got et Jean Jacques Corsan candidats titulaire et suppléant pour le Parti socialiste lanceront la campagne des élections législatives dans la circonscription du Médoc.
Phillippe Madrelle et les élus médocains socialistes apporteront par leur présence leur soutien à la candidature de Pascale Got, Pascale qui anime le comité Désirs d'Avenir dans sa commune du Pian  dont elle est  élue.
Venez, nombreux, soutenir Pascale lors de cette réunion de lancement.
Repost 0
Published by Mathieu - dans Médoc-Gironde
commenter cet article
10 janvier 2007 3 10 /01 /janvier /2007 00:00
Repost 0
8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 00:00
Les rendez-vous de janvier 2007

Environnement, développement durable
(Coordination : Bruno DE LA ROCQUE)
Jeudi 11 janvier à 19h
Foyer Communal à Lanton

L’éducation vous intéresse ? Parlons-en. Égalité des chances, réussite à l’école, ZEP, guider les enfants dans la modernité...
(Coordination : Béatrice DE FRANCOIS)
Mardi 16 janvier à 20h
Athénée Municipale à Bordeaux

Vie chère, pouvoir d'achat, petites retraites, dialogue social
(Coordination : Catherine VEYSSY)
Samedi 20 janvier à 14h
Gymnase Palmer à Cenon

Contre la montée de l’insécurité, mieux prévenir et mieux sanctionner
(Coordination : Denis LAPOIRE)
Lundi 22 janvier à 20h30
Espace d’Ornon à Villenave d’Ornon

Efficacité économique, quel rôle pour les pouvoirs publics
(Coordination : Jean-Luc BARDON)
Jeudi 25 janvier à 20h30
Salle de Capeyron à Mérignac

Vous trouverez ici, au fur et à mesure de leur organisation dans vos comités la liste des débats participatifs organisés par chaque comité local.
Soyez-y attentifs et surtout nous vous y attendons.
Repost 0